top of page

Pour en finir avec les comparaisons entre les jus de fruits et les sodas

Les fruits et légumes sont des sources infinies de nutriments: vitamines et antioxydants notamment qui sont bons pour la santé et qui permettent de prévenir certaines maladies (ex : cancers). Les nutritionnistes vous diront qu’idéalement il faut les consommer très peu transformés, crus si possible, ou avec des techniques de chauffage très légères (vapeur) pour préserver les nutriments. En ce qui concerne les jus, on entend beaucoup d'approximations sur la composition en sucres et sur la quantité qui serait identique à celle d'un soda. Identique en quantité ? Oui

Identique en qualité ? PAS DU TOUT ! On va donc faire un petit point chimie. Il y a deux types de sucres qui sont métabolisés différemment par le corps (merci Marine TRANVOUEZ pour ton schéma) :


-le glucose qui provoque un pic de sécrétion d'insuline et une fringale de sucre quelques heures après son absorption ; il est stocké dans le foie sous forme de glycogène. Il sera utilisé par le cerveau quand il en aura besoin. Il est dangereux pour les diabétiques insulinodépendants. -Le fructose qui est stocké dans les muscles sous forme d'énergie et de fructose 6Phosphate; il est disponible à tout moment pour le fonctionnement du muscle. Dans un verre de 15CL de soda il y a (17g de sucres) 50% de glucose et 50% de fructose, cela donne un IG (indice glycémique) de 70, considéré comme un indice élevé. Dans un verre de 15CL de jus de pommes il y a (17g de sucres) MAIS 72% de fructose et 28% de glucose, ce qui donne un IG de 44, considéré comme un indice bas. (Source Ciqual Anses) En plus de cette différence qui est tout de même essentielle et qui montre bien que l'on ne peut pas mélanger tous les sucres, il faut prendre en compte la Charge Glycémique. La charge glycémique prend en compte la quantité mais aussi la QUALITÉ de l’aliment consommé ! Un aliment peut avoir un indice glycémique faible mais si nous le consommons en quantité importante sa charge glycémique sera élevée.


Exemple avec le jus de pomme Juste Pressé :

L'indice glycémique du jus de pommes est en moyenne de 44. Il se mesure lors d'un test in situ sur des patients volontaires.

Comme il y a 17g de glucide pour 150ml de jus de pomme, on multiplie l’indice glycémique avec le nombre de grammes de glucides de la portion puis on divise par 100, soit 17x44/100 = 7,5 pour obtenir la charge glycémique. Ici on obtient 7,5 g/100ML ce qui le place dans les aliments à charge basse.

Donc un verre de jus de pomme par jour c’est une charge glycémique faible dans un régime équilibré.

En revanche, si on fait le même calcul avec un verre de soda dont l'IG est de 70, on obtient 31, ce qui place la boisson dans la catégorie des charges glycémique élevées et donc à limiter.

Pour vous faire une idée :

  • CG <10 = CG basse

  • CG entre 11 et 19 = CG moyen

  • CG >20 = CG élevée

*L’indice glycémique est un indice qui est calculé par l’expérience. Il est influencé par de nombreux facteurs comme : le taux de glucides dans l’aliment, le taux de lipides, l’absence ou la présence de protéines, la texture du produit, la cuisson….

Et on n’oublie pas qu'un jus Juste Pressé c'est un jus non pasteurisé, qui n'a jamais été chauffé et qui conserve donc toutes ses VITAMINES et ses ANTIOXYDANTS naturels ; ce qui n'est évidemment pas le cas des sodas !

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page